Partenariat CEI – SIV

 

En 2012, les membres ont décidé d'établir une coopération officielle avec le SIV (Association suisse des évaluateurs immobiliers). Les détails de la collaboration en question ont été finalisés par les deux associations au travers d'un contrat formel de collaboration.

Cette coopération offre à ces deux organismes les atouts suivants:

  •  ORGANISATION AU NIVEAU SUISSE
    La collaboration entre la CEI, principalement active en Suisse romande, et le SIV fortement représenté en Suisse Alémanique, est le premier pas vers la mise en place d'une association suisse des experts immobiliers. A terme, celle-ci devra être représentative des trois régions linguistiques du pays et faire figure d'organisme de référence en matière d'expertise immobilière au niveau national.
  •  OFFRE DE FROMATION ACCRUE
    Les nombreux échanges entre les comités des deux entités offrent aux membres la possibilité de participer aux différents séminaires et conférences organisés par la CEI et le SIV. L'offre de perfectionnement pour les membres est ainsi grandement élargie et permet une mise à jour régulière des connaissances en matière d'expertise immobilière.
  • VISIBILITE & CLARTÉ DE LA PROFESSION
    Un répertoire commun donne une plus grande visibilité des membres auprès de potentiels mandants, quelle que soit la provenance géographique. De plus, cette présence nationale, en lieu et place de petites organisations locales, ponctuelles ou concurrentes, sert d'abord "d'uniformisation", ce qui permet à un mandant potentiel d'y voir beaucoup plus clair. Ceci est non seulement vrai pour les clients privés qui ne font appel aux services d'un expert qu'une fois dans leur vie, mais aussi pour les tribunaux, les avocats, les notaires, c'est-à-dire tous les agents économiques qui n'ont pas de relation avec le secteur de l'immobilier.
  • DÉFENSE DES INTÉRÊTS DES EXPERTS IMMOBILIERS
    Dans un monde de l'expertise immobilière en constante mutation, il est aujourd'hui primordial d'assurer une représentation optimale des intérêts de notre profession, qui est devenue une spécialisation. Il est ainsi capital pour le public de comprendre la nécessité de s'adresser à des experts formés et expérimentés. Beaucoup trop d'évaluation non étayées sont encore élaborées et cette situation est difficilement admissible d'un point de vue éthique.

Identification

Mot de passe oublié ?